Les sangles

On n’y pense pas toujours et pourtant c’est hyper pratique ! J’ai profité de ce tutoriel pour m’en faire spécialement pour mes rouleaux de simili, mais l’on peut s’en servir pour de nombreuses choses. Quelques exemples ? ok, commençons par les vêtements pliés dans les valises (si celle-ci n’en est pas munie), pour les couches de bébé dans le sac à main ou le sac à langer, pour vos nappes roulées, pour les rideaux, … bref

Découper votre rectangle de 12cm / 40cm (dimension donnée à titre d’exemple) marges de coutures comprises. Plier les deux petites extrémités sur 1 cm et marquer le pli. Plier en deux sur la longueur et marquer le pli, déplier.

Rabâter les deux grands cotés vers le centre et marquer le pli.

Plier de nouveau en deux bien bord à bord repasser pour bien tout aplatir et surpiquer tout autour à 0.5cm du bord. La base de votre sangle et fini reste à choisir le système d’attache :

Les pressions : solide et fixe, pour que la sangle soit ajustable au mieux il faudra en prévoir plusieurs et donc casser vos pairs dommages.

Le velcro : solide et fixe, pour que la sangle soit ajustable prévoir de grande longueur, le velcro se salit avec le temps et donc perd en efficacité.

La ceinture : solide, fixe, ajustable très fiable dans le temps il vous faudra une boucle de ceinture et plusieurs rivets (pour ma part il me faut deux à trois sangles par rouleau de simili j’en possède 17 soit 51 boucles et 204 rivets sur une base de 4 aïe!)

La boucle de serrage : solide, ajustable mais non fixe, c’est donc assez facile à défaire et voir totalement inefficace si vous avez besoin d’un maintien réel.

Ce dernier sera donc mon choix car je ne veux pas que les sangles serrent de trop au risque de marquer mes rouleaux et quand je peux éviter le velcro c’est avec joie. De plus travaillant essentiellement avec de la récup autant utiliser les matériaux qui en sont issus.

Pour fixer une sangle de serrage c’est très simple passer une extrémité de la sangle dans la barre centrale ressortez là sur quelque cm et piquer au poing droit.

Il ne reste plus qu’à installer les sangles, penser à repasser une seconde fois dans la boucle pour maintenir si besoin.

Bon est bien 3 de faites plus que 48… Mais non ! Je n’ai plus de chute !

Retrouver ici mes autres idées de création pour utiliser vos chutes de tissus

N’hésitez pas à me partager vos créations et vos idées pour utiliser les chutes de tissus ici en commentaire ou sur ma page Facebook.

https://www.facebook.com/lavenirsecouddidees/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :